Voeux 2021

Mes chers concitoyens,


2021 s’avance et nous espérons tous qu’elle laissera derrière nous la crise sanitaire qui continue de bouleverser nos vies et frappe dans leurs chairs encore trop de nos proches, amis, collègues…


Le vaccin nous promet l’espoir de vaincre le virus et de gagner l’immunité collective. Nous devons conserver cette discipline commune que nous observons scrupuleusement depuis février dernier. Nous sacrifions tous un peu de liberté mais elle nous permet de maintenir nos services de santé et d’urgence sociale dans une bonne capacité d’intervention auprès des plus fragiles. Nous faisons chaque jour la démonstration que la solidarité et la fraternité sont le ciment de notre République, et nous devons en être fiers.


Viendra le temps de la reconstruction et des bilans. Le soutien porté à nos forces vives est ma priorité.


Notre action ne doit oublier personne. Et demain s’écrit aujourd’hui.


Nous avons réussi à doubler l’aide alimentaire d’urgence dans la majorité des quartiers. Nous avons mis en place un plan d’urgence au bénéfice des entreprises qui n’entraient pas dans les critères des aides nationales. J’ai demandé que la programmation de nos grands chantiers et projets du mandat soit accélérée afin que nos entreprises puissent bénéficier du renfort de la commande publique pour maintenir leur activité et leurs emplois. Déjà, notre budget d’investissement est maintenu à près de 38 millions d’euros, grâce à nos économies de gestion, et sans augmenter les taux d’impôts locaux.


À ma demande également, la Ville a réservé un budget complémentaire exceptionnel de 1 million d’euros en renfort aux associations qui interviennent dans le cadre de l’urgence sociale et nous avons consolidé également le budget du CCAS.


Enfin, il est incontournable de proroger l’effort que nous portons à la transition écologique. 11,3 millions d’euros seront consacrés à des mesures très concrètes de développement durable parmi lesquelles la rénovation énergétique, la décarbonation du parc de véhicules, la récupération des eaux de pluie, l’optimisation du système de chauffage et la production d’électricité.


Nous devons apporter une vigilance particulière aux secteurs de la culture et de l’évènementiel particulièrement éprouvés. Nous programmons d’ores et déjà de grands évènements. En 2021, c’est l’année de nos biennales : Kaolin et Barbotine pour les plus petits, promise à une dimension européenne cette année, et Toques et Porcelaine qui se déroulera alors que nous célèbrerons les 250 ans de la porcelaine de Limoges. Nous retrouverons Lire à Limoges en mai comme je l’espère, et dans un format qui se rendra néanmoins compatible avec la gestion de la crise sanitaire.


Vous connaissez mon attachement à la lecture et aux idées. En ces périodes où le doute peut sembler légitime, le livre est un refuge qui nourrit la réflexion et souvent, est source d’espérance et de mise en perspective. C’est pourquoi, dès janvier, l’accès au réseau des six BFM deviendra gratuit pour l’ensemble des habitants des 20 communes du territoire de la Métropole. Tous pourrez ainsi pleinement profiter de l’ensemble des ressources multimédias et des nombreuses animations quotidiennes.


Enfin, je souhaite mobiliser une grande dynamique autour de la promotion de notre territoire. De ses fleurons économiques, scientifiques, sportifs et artistiques. De ses talents.


Si l’année 2020 a eu de paradoxal une forte attractivité immobilière de notre territoire auprès des citadins des mégapoles rêvant d’un ailleurs plus vert, nous devons tout faire pour que l’image que véhicule Limoges soit plus positive et moderne. Je souhaite qu’enfin soit reconnue notre formidable terre d’innovation et d’entrepreneuriat. Ester doit en devenir le vaisseau amiral et la vitrine. Nous devons encourager la visibilité de notre Université, de ses chercheurs, de ses starts up et du CHU. Nous devons soutenir l’image de nos PME dont la performance est incontestable mais mal connue. Nous devons valoriser nos produits gastronomiques d’exception.


Enfin, il serait inconcevable de penser que nous allons reprendre la vie d’avant, au décours d’une crise qui a montré nos insuffisances collectives y compris au niveau international. Nous devons œuvrer pour laisser à nos enfants et petits-enfants, un monde dans lequel la nature - eau, air, végétal, animal - en gardant sa diversité, permette à l’humanité d’exercer son intelligence dans un environnement sain pour nos corps.


Je réitère le vœu cette année encore, que 2021 soit résolue à rétablir un pacte social équitable. Que nous continuions ensemble à protéger les plus faibles, ainsi que ceux que vous aimez, de la maladie et des difficultés. Que cette année soit une année apaisée, une année de relance, d’espoir et d’optimisme. Que cette année nous rende heureux dans la confiance trouvée par l’appropriation des habitudes protectrices.


Emile Roger Lombertie


Mes voeux en vidéo en cliquant ici

À l'affiche
Posts récents
Posts récents
Catégories
Me suivre
Me suivre
  • Facebook Long Shadow
  • Twitter Long Shadow
Mes sites préférés
Par tags

© 2019 Mon Carnet Limougeaud

Mentions légales

Pour recevoir l'actualité de ce blog

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey