Conséquence de l’ouverture de l’Aquapolis : la ville va transformer la piscine de Beaubreuil en un s



Aquapolis a ouvert ses portes le 19 janvier 2015. Cette ouverture s’est immédiatement traduite par une chute importante de la fréquentation des quatre bassins municipaux : de 253 381 entrées payantes en 2014, la fréquentation est passée à 175 354 entrées en 2015.


Beaublanc : 120 916 entrées payantes en 2014, 101 771 en 2015 = - 16%

Casseaux : 53 083 (2014) – 33 697 (2015) = - 37%

Saint-Lazare : 49625 (2014) – 30.832 (2015) = - 38%

Beaubreuil : 29 757 (2014) - 9054 (2015) = - 59 %


Sur l’ensemble des bassins municipaux, la fréquentation à la suite de l’ouverture d’Aquapolis a donc baissé de 31% sur un an.


Cette chute s’est encore accentuée sur les 5 premiers mois de 2016 comparés aux 5 premiers mois de 2015 et ce, dans les proportions suivantes : Beaublanc = -18% ; Casseaux = - 15,4% Beaubreuil : - 18,5% et Saint-Lazare = - 9,4%, soit une baisse supplémentaire globale de

– 18,2% sur 5 mois pour les 4 bassins municipaux.


Concrètement, la piscine de Beaubreuil a enregistré 2 535 entrées payantes en janvier 2014. Il n’y en avait plus que 1 865 en janvier 2015 et 890 en janvier 2016. Pour Beaublanc, piscine la plus fréquentée de la ville, les chiffres sur le même mois des trois années sont respectivement de 12 032 entrées, 10 207 entrées et 6 428 entrées.


L’ensemble des bassins limougeauds connaît donc une chute brutale de près de 51,4% en 1 an et 5 mois et Beaubreuil de 65,5%. Dans ces conditions, la décision a été prise de fermer définitivement la piscine de Beaubreuil à compter du 1er juillet 2016.


Cette baisse brutale sur l’ensemble des bassins municipaux entraîne des redéploiements de personnels : 7 agents (maîtres-nageurs-sauveteurs, mécaniciens, personnels administratifs) seront redéployés sur d’autres équipements et deux agents contractuels ne seront pas renouvelés à la fin de l’été. Au total, la sécurité est ainsi renforcée : le nombre global de MNS

(18) reste stable mais se déploie sur trois bassins municipaux au lieu de quatre.


La piscine de Beaubreuil sera remplacée à terme par un site multisports en libre accès, qui

vient d’être mis à l’étude.


Pourquoi fermer la piscine de Beaubreuil ?

1) Parce qu’elle est la piscine la plus proche d’Aquapolis et, à ce titre, celle qui a connu la chute de fréquentation la plus significative : - 65,5%.

2) Parce que c’est la piscine de la ville dont les coûts de fonctionnement (personnel, eau, énergie) sont les plus élevés par rapport à sa taille : 520 362 € en 2015 pour une recette de 35 526 €, soit un déficit de 484 836 €. Ramené à la fréquentation, ce coût global fait supporter à l’ensemble des contribuables limougeauds un coût de 53,50 € par nageur. Une situation d’autant plus coûteuse que 53% des nageurs de Beaubreuil n’habitent pas Limoges (chiffres 2015) et ne contribuent pas à cet important déficit !

3) Enfin, parce que c’est un équipement vétuste. La piscine date de 1978, il y a 38 ans et nécessite des travaux importants de restauration que ne justifie plus sa fréquentation en chute libre. Le seul dôme, qui fuit, est ainsi estimé à 300 000 €.


Où iront les scolaires?

Malgré cette fermeture la Ville de Limoges continuera à assumer ses missions envers le public scolaire. Les écoles publiques de Limoges ne seront pas pénalisées : l’accueil des enfants durant le temps scolaire pour l’apprentissage de la natation sera toujours assuré, les créneaux des écoles de 1er degré seront en effet réaffectés sur les autres bassins municipaux. Il en sera de même pour les établissements du 2nd degré (collèges et lycées), les créneaux qui leur sont attribués seront à 90 % conservés et réaffectés dans les autres bassins municipaux (Beaublanc, les Casseaux et Saint-Lazare).


Et les clubs sportifs ?

Concernant les clubs sportifs, pour l’ASPTT il n’y aura pas modification, des créneaux leur seront toujours attribués à Beaublanc, Saint-Lazare et aux Casseaux. Pour le CAPO qui s’entraînait principalement à Beaubreuil, des créneaux leur seront réaffectés le mercredi après-midi à la piscine des Casseaux (où le club était déjà présent) et des discussions vont être engagées pour étudier les solutions qui pourront leur être proposées le week-end.


A noter

Par ailleurs, en raison de la fermeture au public de la piscine de Beaubreuil, de nouvelles amplitudes horaires seront proposées au grand public : à compter du 5 septembre 2016, la piscine de Beaublanc sera ouverte tous les jeudis à partir de 16h et non plus 17h30. En revanche, le piscine de Beaublanc sera fermée au public le lundi après-midi (seulement 30 personnes en moyenne fréquentaient la piscine ce jour là) car ces créneaux horaires seront à partir de la rentrée dédiés à l’enseignement de la natation sur le temps scolaire pour les écoles primaires de Limoges avec l’intervention des MNS de la ville.


Le devenir du site : un projet d’équipement sportif

La Ville de Limoges a engagé une réflexion sur le devenir du site : après récupération de certains matériels (casiers vestiaires réutilisés à la piscine de Saint-Lazare, matériels divers) et démolition de la structure vétuste, la construction d’un terrain de "futsal" en plein air d’accès libre en gazon synthétique et d’un parc de "Street Workout" (sport à mi-chemin entre la gymnastique suédoise et la musculation) est mis à l’étude. Il viendra compléter le "city stade" que la ville commencera d'aménager dans quelques semaines dans le secteur Rhin et Danube, à côté de Marcel-Proust.

À l'affiche
Posts récents
Posts récents
Catégories
Me suivre
Me suivre
  • Facebook Long Shadow
  • Twitter Long Shadow
Mes sites préférés
Par tags

© 2019 Mon Carnet Limougeaud

Mentions légales

Pour recevoir l'actualité de ce blog

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey